Entre étangs et plaine littorale, l’AOC Muscat de Mireval se développe pour donner des millésimes d’exception. Particulièrement apprécié au moment de l’apéritif, il se marie également parfaitement avec des fromages puissants comme le maroilles, l’époisses ou le munster. Selon le procédé de vinification utilisé, le muscat sera plus doux ou plus épicé pour une véritable explosion de saveurs.

La zone d’appellation

Situé au bord de l’étang de Vic-la-Gardiole, ce vignoble se développe entre Montpellier et Sète dans la localité de Mireval. Entre les étangs et la Méditerranée, ce muscat jouit de conditions particulières qui font sa renommée. Ce blanc à petits grains fait en effet partie des muscats les plus appréciés.

La géologie et le climat

Les sols sur lesquels ce vignoble languedocien se développe datent pour la plupart du jurassique. Une importante zone calcaire se développe donc. A proximité des étangs, la terre est plus argileuse. L’AOC Muscat de Mireval profite des influences maritimes, avec des températures en général plus fraîches en été que sur le reste du Languedoc. Les hivers sont également moins rigoureux. Le vent qui arrive de la mer permet de bénéficier de conditions optimales pour le développement de vignes.

Les cépages

Le seul cépage présent sur ces terres est le muscat de Mireval. Sa robe jaune pâle, semblable à l’or est splendide. Brillant, ce vin blanc attire le regard. Le nez offre des arômes de fruit mûrs avec des petits grains qui sont récoltés une fois qu’ils sont gorgés de soleil.

Vins notables

Le seul vin qui peut être produit dans cette zone d’exploitation est le muscat de Mireval. Le muscat sec est idéal pour les fruits de mer et les poissons car il est typé et raffiné. Lorsque la vinification se fait en vin doux, ce muscat aura des notes plus épicées.